HSBC réduit la voilure en Russie

le 26/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La première banque européenne en termes de capitalisation boursière s’apprête à fermer des filiales de banque de détail et de banque privée en Russie, a déclaré hier dans un communiqué le responsable des activités dans ce pays. Objectif: se focaliser sur la clientèle des entreprises. «A la suite d’un examen stratégique, il est évident que la meilleure opportunité pour HSBC en Russie réside dans les services aux entreprises et aux clients institutionnels», a déclaré Huseyin Ozkaya. Des banques publiques domestiques, comme Sberbank ou VTB, sont en train de se développer sur ce terrain, taillant des croupières aux grandes banques internationales. HSBC compte quatre agences à Moscou et une à Saint-Pétersbourg. Le groupe a également exploré la gestion de fortune et le trading obligataire en rouble. Au 30 juin, trois agences moscovites seront fermées, les deux dernières restant ouvertes «encore quelques mois».

A lire aussi