Citigroup se défend de propager des rumeurs sur la Grèce

le 22/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque américaine estime n’avoir pas fait de faute après l’annonce par un responsable du ministère grec des Finances du transfert à la justice d’un email d’un trader de Citi évoquant une restructuration de la dette grecque au cours du week-end de Pâques.

A lire aussi