Une brèche s’ouvre pour les banques européennes outre-Manche

le 18/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Une source proche de la Commission indépendante mise en place en Grande-Bretagne concernant les exigences à adopter pour les banques en termes de niveaux de détention de capital, la Commission Vickers, indique au quotidien que les banques européennes pourraient bénéficier d’un avantage concurrentiel de taille face à leurs concurrentes britanniques outre-Manche. C’est une préoccupation importante indique la source anonyme. Les banques continentales pourraient tirer profit des règles européennes de passeport bancaire leur permettant d’ouvrir des filiales britanniques qui restent supervisées par l’autorité du pays d’origine. La source du quotidien reconnaît ne pas pouvoir changer les règles européennes.

A lire aussi