NordLB et Helaba pourraient échouer aux stress tests

le 13/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pénalisées par l’intégration dans le ratio de fonds propres des «participations silencieuses» (instrument de dette hybride), les deux banques publiques allemandes, qui n’ont pourtant pas bénéficié de l’aide de l’Etat durant la crise, devraient échouer aux tests de résistance européens, indique le quotidien qui ne cite pas de sources.

A lire aussi