Lloyds pourrait devoir céder un millier d'agences

le 13/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le chancelier de l’Echiquier, George Osborne, devrait demander à Lloyds dans son «propre intérêt éclairé » de procéder à un nombre supplémentaires de cessions d’agences que celui de 600 exigé par l’Union européenne, indique le quotidien qui cite un proche de George Osborne. La cession totale de 1.000 agences évoquée par le quotidien pourrait engendrer une baisse du résultat avant impôts de 17% selon Morgan Stanley.

A lire aussi