BNP Paribas Assurance s'attaque au marché des fonds de pension en Turquie

le 04/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'acquisition à 100 % de Fortis EH complète le dispositif de la banque française dans ce pays, après l'intégration de Fortis Bank dans TEB le mois dernier

BNP Paribas pose la dernière pierre de son édifice en Turquie. La banque française, dont la filiale anatolienne TEB a absorbé le mois dernier l’entité héritée de l’acquisition de Fortis Bank fin 2008, a mis en place un processus similaire à l’égard de la société d’assurances Fortis Emeklilik ve Hayat (EH), qui sera intégrée à Cardif, la marque mondiale de BNP Paribas Assurance.

Fortis EH, qui emploie environ 250 collaborateurs, est spécialisée dans l’assurance-vie et les fonds de pension, qu’elle commercialisait à travers les agences de Fortis, ainsi qu’un important réseau d’agents. La création de la «nouvelle TEB» la laissait sans réseau de distribution bancaire. BNP Paribas Assurance a donc acquis 100% de Fortis EH, pour un montant non communiqué.

Pour l’instant, son taux de pénétration reste faible sur ce segment, autour de 1%. Mais, particularité du marché turc, l’épargne longue est largement dominée par les fonds de pension, au détriment de l’assurance-vie. Ils représentent 2,2 millions de contrats et devraient atteindre le nombre de 3,2 millions en 2013 selon les estimations du Français.

L’opération ouvrira donc ce marché à BNP Paribas Assurance. «Nous allons déployer notre offre en fonds de pension à l’ensemble du périmètre de la ‘Nouvelle TEB’. Cette décision nous permet de toucher près de trois millions de clients et de doubler notre réseau de distribution bancaire», indique à L’Agefi Jean-Bertrand Laroche, directeur du canal des partenariats chez BNP Paribas Assurance, en charge à ce titre de la Turquie.

A l’origine, Cardif commercialisait auprès de TEB et de partenaires (banques, sociétés de financements spécialisés, grande distribution) uniquement des contrats d’assurance-vie et des contrats non-vie de protection (assurance crédit, emprunteur, carte de crédit, prévoyance individuelle), à partir de deux filiales: respectivement Cardif Hayat et Cardif Sigorta. L’offre de TEB en dommages est issue d’un partenariat historique avec le suisse ZFS.

«Nous sommes en train de redéfinir nos objectifs à moyen terme. Nous allons développer très fortement les deux piliers sur lesquels repose notre modèle en Turquie : les partenariats externes avec des produits de prévoyance, et les fonds de pension et l'assurance vie au sein des réseaux BNP Paribas», indique Jean-Bertrand Laroche.

A lire aussi