Rentabiliweb affiche ses ambitions dans le paiement

le 01/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Récemment agréé comme établissement de paiement, le groupe souhaite devenir membre du Groupement des cartes bancaires

Forte de ses bons résultats financiers pour 2010, la direction de Rentabiliweb mise sur son nouveau positionnement en tant qu’établissement de paiement pour accélérer sa croissance. L’agrément, octroyé par l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP) en janvier 2011, lui permet d’offrir aux e-commerçants ses services d’acquisition des paiements par cartes bancaires, en plus de toute sa gamme de services de «monétisation des contenus web». Rentabiliweb sera également présentée au Groupement Cartes Bancaires le 5 avril par l’une des banques membres principales. Un adoubement qui lui ouvrira les portes de Core, le système de compensation interbancaire auquel, pour l’heure, seules les banques ont un accès direct.

Bien que n’ayant pas encore une vision très claire du calendrier de son développement sur le paiement, Jean-Baptiste Descroix-Vernier, le PDG de Rentabiliweb, expose quelques éléments de sa stratégie : «Nous continuerons de travailler avec les mille plus gros e-commerçants qui réalisent plus de 100.000 transactions par mois, mais avec lesquels nous gagnons peu d’argent. Notre vrai potentiel de croissance réside dans la collaboration avec les e-commerçants de taille intermédiaire (10 à 100.000 transactions mensuelles) qui sont nombreux et auxquels nous pouvons proposer un ensemble de services complémentaires. Notre offre ne sera pas low-cost mais elle sera mieux positionnée que celle des banques.»

Autre atout mis en avant pour la conquête de ces commerçants, la maîtrise du taux de conversion pour laquelle Rentabiliweb estime être plus performant que les banques en termes d’ergonomie et de sécurité perçue par les consommateurs, sans oublier les services fidélisants (cash back, couponing...) qui incitent les internautes à des achats récurrents. A cela s’ajoute la maîtrise de la fraude grâce au recrutement de «ninjas», d’anciens hackers capables d’identifier et d’exclure les auteurs de ces escroqueries en ligne. De plus, l’offre s’est enrichie de deux nouveaux services de micropaiement : OfferPass, une plate-forme de paiements sponsorisés, et un système de création de monnaie virtuelle, chacun s’adaptant aux opérations de promotion engagées par les enseignes sur les réseaux sociaux. Rentabiliweb a déjà obtenu un passeport européen pour l’Allemagne, le Luxembourg et le Royaume-Uni et devrait le recevoir pour la Belgique, l’Italie et la Roumanie.

A lire aussi