Les plans de sauvetage causent du tort aux pays concernés

le 30/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Dans un entretien accordé au quotidien, le directeur général de la banque portugaise Banco Espirito Santo, Ricardo Salgado, a fustigé les plans de soutien européens à l’Irlande et à la Grèce qui ont selon lui entamé la confiance des investisseurs dans ces pays et produit de «pauvres résultats» pour le secteur bancaire. En cause, des taux d’intérêt trop élevés et des prêts de maturité trop courte.

A lire aussi