D’anciens dirigeants de Merrill Lynch blanchis

le 30/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un juge de New York a rejeté faute de preuves suffisantes deux plaintes qui visaient à contraindre Bank of America à poursuivre d'anciens dirigeants de Merrill Lynch, responsables, selon les plaignants, de pertes sur des crédits immobiliers et sur d'autres produits risqués.

A lire aussi