Le crédit immobilier inquiète la Banque de France

le 30/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Christian Noyer se préoccupe des faibles marges et juge les banques peu « raisonnables »

L’activité de crédit immobilier des banques suscite l’inquiétude de la Banque de France. Face à la remontée des taux, «la faiblesse des marges dans le crédit immobilier me préoccupe. Les banques, qui financent (principalement des crédits) à taux fixe, ne sont pas très raisonnables», a déclaré hier son gouverneur Christian Noyer. «S’il y a besoin de donner des orientations précises et impératives au secteur, je le ferai», a-t-il poursuivi, précisant que ce n’était pour le moment pas le cas.

A lire aussi