La FFSA craint pour l’assurance vie

le 28/01/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La profession prévoit une croissance de 0 à 4 % cette année, contre une hausse de 4,5 % en 2010

Dans le cadre de son traditionnel bilan annuel sur le secteur, la FFSA (Fédération française des sociétés d’assurance) a réaffirmé «l’impérieuse nécessité de disposer d’une épargne longue». Alors que «le premier pilier de cette épargne est l’assurance vie», qui a représenté en 2010 quelque 70% des placements financiers des ménages, «nous ne sommes pas du tout optimistes», a indiqué Jérôme Cornu, directeur des études. Selon ce dernier, la collecte sur le produit devrait croître entre 0 et 4% en 2011.

flux des placements financiers des ménages
ZOOM
flux des placements financiers des ménages

A lire aussi