Lloyds Banking malmené par l’Irlande

le 20/12/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe britannique prévoit de quasiment doubler le niveau de ses charges pour mauvaises créances relatives à son portefeuille de crédit irlandais. La banque va porter le niveau des provisions pour pertes potentielles à 4,3 milliards de livres pour l’année complète, contre 1,56 milliard à la fin juin. Lloyds Banking indique avoir observé «une dégradation significative des conditions de marché en République d’Irlande».

A lire aussi