Deux poids deux mesures pour les banques

le 10/11/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le quotidien avance de sources proches des discussions à venir à Séoul que le G20 devrait proposer que les régulateurs bancaires internationaux concentrent leurs efforts de supervision et leurs exigences en matière de capitaux sur les banques ayant une activité mondiale, laissant de côté les banques à portée nationale. Nombre de grands prêteurs asiatiques notamment, et particulièrement chinois et japonais, seraient ainsi exclus du champ d’action de la régulation internationale. Le G20 ne devrait par ailleurs pas se prononcer sur la mise en œuvre d’exigences particulières en termes de fonds propres pour les banques jugées d’importance systémique.

A lire aussi