La régulation des banques systémiques différera selon les pays

le 21/10/2010 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Conseil de stabilité financière devrait plaider dans le cadre du prochain sommet du G20 à Séoul pour que les «institutions financières d'importance mondialement systémique» mettent en place un plan de bataille détaillé en cas de faillite, et que leurs régulateurs respectifs en fassent de même. «Certains points seront différents d'un pays à l'autre. Leurs modèles d'entreprises sont différents, leurs histoires aussi (...). Certaines de ces recommandations auront donc besoin d'avoir des déclinaisons nationales», a estimé Mario Draghi, le président du CSF. Il a par ailleurs indiqué que les organes de régulation recommanderaient aux pays du G20 de retirer ou remplacer, si possible, toute référence aux agences de notation de crédit dans leurs textes de loi. «Nous devons réduire la dépendance mécanique envers les notations», a-t-il déclaré au sortir d'une réunion du CSF à Séoul.

A lire aussi