Comment les banques présentes en Russie peuvent gérer la crise

le 07/04/2022 L'AGEFI Hebdo

Forcés de se désengager du pays, les établissements financiers doivent tenter de minimiser leurs pertes.

Comment les banques présentes en Russie peuvent gérer la crise
L’exposition russe de la Société Générale s’élève à 18,6 milliards d’euros dont 15,4 milliards via sa filiale Rosbank.
(Bloomberg)
Demi-tour. Dans le sillage de la crise ukrainienne, «sortir de la Russie n’est pas un choix mais une nécessité pour les banques», perçoit Sam Theodore, analyste indépendant et consultant pour Scope Group. «Elles n’ont pas d’autre option que d’y limiter leurs activités», tempère Maryam Velasque,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi