Chères mutuelles

le 08/10/2020 L'AGEFI Hebdo

Sous prétexte qu’elles ont fait des économies pendant le confinement du fait du report de soins, l’Etat veut taxer les mutuelles. Un comble si l’on songe que la vocation de ces organismes est de redistribuer la totalité de leurs excédents financiers à leurs adhérents. Après la ponction de l’Etat,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi