PAIEMENT SANS CONTACT - Des freins de bout en bout

le 09/04/2020 L'AGEFI Hebdo

Intervenir du plancher au plafond des paiements sans contact et accroître leur développement : la prise de conscience est réelle en pleine crise sanitaire de Covid-19, mais ne rebat pas les cartes.

PAIEMENT SANS CONTACT - Des freins de bout en bout
Le « sans contact » est considéré par beaucoup comme un « geste barrière ».
(rea)
Aucun signe. François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, a affirmé aux auditeurs d’Europe 1, le 1er avril, que les billets ne portent pas le coronavirus. Ni plus ni moins que les autres objets inertes. Patrick Lagarde, PDG de Brinks, dénonce « la psychose entretenue autour du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi