Le plan de route de Maersk passe par le « trade finance »

le 28/02/2019 L'AGEFI Hebdo

Le transporteur maritime veut jouer de son rôle central dans le commerce international pour en faciliter le financement.

Ce n’est encore qu’une goutte d’eau dans l’océan du financement du commerce international. Elle fera tache d’huile, espère son promoteur, Maersk. Qui, dans sa volonté stratégique d’étendre son champ d’action au-delà du strict transport maritime, se pique de conquérir l’ensemble de la chaîne de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Sur le même sujet

A lire aussi