IFRS 17, un décalage salutaire pour les assureurs

le 20/12/2018 L'AGEFI Hebdo

Le délai d’un an permettra de mieux identifier les difficultés opérationnelles et capitaliser sur Solvabilité 2.