Nouvelles technologies, les vraies ruptures

le 23/02/2017 L'AGEFI Hebdo

Le numérique n’a pas encore fait bouger les modèles des acteurs en place dans la finance, les innovations radicales sont au stade de l’expérimentation.

Nouvelles technologies, les vraies ruptures
(Fotolia)
Evolution plus que révolution. L’ère numérique qui s’impose au secteur de la finance n’est pas synonyme de bouleversement à ce jour. L’enquête sur les ruptures technologiques en finance, conduite par L’Agefi en partenariat avec les associations de place, présente une photographie très nette de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi