La Banque centrale européenne manque de transparence

le 24/11/2016 L'AGEFI Hebdo

Superviseur supervisé. Pour la Cour des comptes européenne, la Banque centrale européenne (BCE) est exposée à des risques de conflits d’intérêts en matière de supervision bancaire quand elle recourt aux mêmes équipes pour exercer des fonctions monétaires et de supervision. Le rapport de la Cour...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi