La biométrie, c’est parti !

le 10/11/2016 L'AGEFI Hebdo

Plus de la moitié des Français sont prêts pour le paiement biométrique, les banques s’y préparent et la Cnil fait évoluer sa doctrine.

La biométrie, c’est parti !
(Fotolia)
L’année 2016 marque un tournant important pour la biométrie : elle peut désormais être utilisée dans les services financiers. Après des années d’échanges et de réflexion, la Cnil (Commission nationale de l’informatique et des libertés) a autorisé deux dispositifs d’authentification biométriques...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi