Bâton de pèlerin

le 27/10/2016 L'AGEFI Hebdo

Et si la finance sauvait le monde ? : « Il est temps de se poser la bonne question », s’exclame Bertrand Badré à cette question qui constitue le sous-titre de son ouvrage « Money Honnie ». Ou pourquoi pas « Money Honey » ? Puisque cet « excrément du diable » pourrait être un « merveilleux engrais...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi