Les Français gardent leur assurance au Royaume-Uni

le 25/08/2016 L'AGEFI Hebdo

Covéa comme Axa sont plus vigilants à l’impact du Brexit sur leurs activités « vie » européennes qu’inquiets pour leurs entités « dommages » britanniques.

Allianz, Zurich, Axa… très peu d’assureurs d’Europe continentale ont une présence physique significative au Royaume-Uni. Deux français se détachent néanmoins du lot : Axa et Covéa. Le premier y réalise environ 5 % de son chiffre d’affaires. Le second, la société de groupe d’assurance mutuelle qui...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

Sur le même sujet

A lire aussi