Tourmente en Bourse malgré de bons résultats

le 13/05/2010 L'AGEFI Hebdo

La première banque de la zone euro l’assure, elle compte afficher en 2010 un bénéfice « au moins  » aussi élevé qu’en 2009, soit près de 9 milliards d’euros. Au premier trimestre, Santander affiche 2,21 milliards d’euros de bénéfice net, soit une hausse de près de 6 % par rapport à la même époque de l’an dernier. Son président, Emilio Botin, chante les vertus de la « diversification géographique et de ses activités » pour contrer notamment les difficultés sur le marché domestique où le taux de créances douteuses atteint 3,59 %. Mais les investisseurs ne suivent pas : Santander a perdu plus de 25 % de sa valeur à la Bourse de Madrid (photo) depuis janvier et BBVA plus de 28 % à cause des doutes portant sur l’Espagne et son secteur financier. Les banques espagnoles sont exposées à hauteur de 165 milliards d’euros à des actifs « potentiellement problématiques » dans l’immobilier.

A lire aussi