Des recapitalisations en vue

le 11/03/2010 L'AGEFI Hebdo

Alors que les contours définitifs des mesures d’application de la directive Solvabilité II sont loin d’être finalisés, l’inquiétude s’accroît pour le secteur français de l’assurance. Selon une récente étude du cabinet d’actuaires Milliman, les compagnies pourraient en effet être contraintes de lever massivement des capitaux pour renflouer leurs fonds propres. Le cabinet estime que les assureurs dommages seraient en effet obligés d’augmenter leur capital réglementaire d’environ 20 milliards d’euros. Une somme considérable à laquelle il convient d’ajouter les recapitalisations nécessaires pour les acteurs de l’assurance vie, évaluées entre 20 et 30 milliards d’euros, toujours selon Milliman. Soit un total de près de 50 milliards d’euros uniquement pour le marché français. Reste une inconnue de taille : la capacité du marché à absorber de telles augmentations de capital.

A lire aussi