L’avis de... Joël Nadjar, directeur du programme de recherche Next Generation Bank chez Accenture

« Une mise en scène pour se projeter dans l'avenir »

le 10/06/2010 L'AGEFI Hebdo

Pourquoi Accenture avait-il créé un lieu de démonstration des nouvelles technologies pour ses clients ?

L’innovation devient un impératif majeur de l’industrie financière, pour réduire les coûts ou augmenter la valeur ajoutée du service au client. Les banques ont besoin d’appréhender les nouvelles technologies et de réfléchir aux moyens de les déployer dans leur métier. Il n’y a pas mieux qu’une mise en scène de ces technologies pour voir les bénéfices qu’elles peuvent apporter. Dans notre centre de Sophia-Antipolis, plusieurs showrooms présentent des technologies et des services innovants : l’agence du futur, le showroom sur les paiements du futur, celui sur le thème de la mobilité du client ou des forces de vente par l’usage du téléphone mobile ou d’internet. Et de plus en plus souvent, nos clients demandent à visiter ceux consacrés aux autres secteurs d’activité, comme la chaîne logistique, la biométrie dans les aéroports, la billettique dans les transports…

A qui précisément s’adressent ces visites et séminaires dédiés ?

Nous recevons des directeurs informatiques, des directeurs marketing, des directeurs généraux qui sont en quête d’une image complète de l’innovation pour imaginer ce qu’elle peut leur apporter dans leur métier. Et il est important d’avoir des audiences mixtes incluant des DSI (directeurs de systèmes d’information) qui sont en mesure de soulever les points techniques et de mesurer la capacité de la banque à déployer tel ou tel service. Parallèlement, nous accueillons également des praticiens, directeurs d’agences, responsables de la distribution dans une optique de vulgarisation et de conduite du changement. Ces visites sont un véritable outil de motivation et de fierté pour le personnel qui perçoit ainsi où veut aller la banque qui l’emploie.

A lire aussi