Le ministre des Finances à la manœuvre

le 07/10/2010 L'AGEFI Hebdo

La fusion des deux banques régionales WestLB et BayernLB donnerait naissance au numéro trois de la finance allemande, loin toutefois derrière Deutsche Bank et Commerzbank. Autant dire que le nouvel établissement n’aura pas la taille nécessaire pour doter l’Allemagne d’un champion bancaire d’envergure internationale. Or, La chancelière Angela Merkel a déjà fait savoir qu’elle observerait avec bienveillance une alliance des Landesbanken, allant au-delà du seul projet BayernLB et WestLB. C’est pourquoi le ministre des Finances Wolfgang Schäuble (photo) milite pour une consolidation autrement plus large, englobant à terme l’ensemble des huit Landesbanken encore indépendantes. « Je souhaite que le rapprochement de BayernLB et de WestLB ne constitue qu’une première étape dans ce processus de consolidation », a-t-il dit la semaine dernière lors d’une rencontre avec les chefs de gouvernement des Länder.

A lire aussi