Les banques européennes rêvent de conformité

le 30/06/2016 L'AGEFI Hebdo

Le renforcement du contrôle interne reste d’actualité sous la déferlante des condamnations.

En mai, la Banque centrale européenne a pointé, dans son rapport sur la stabilité financière, 143 milliards d’euros provisionnés depuis 2008 pour des litiges.
En mai, la Banque centrale européenne a pointé, dans son rapport sur la stabilité financière, 143 milliards d’euros provisionnés depuis 2008 pour des litiges.
(BCE / N. Kriese)
Entre litiges commerciaux, d’autant plus sensibles dans les pays où elles ont bénéficié d’aides d’Etat après 2008, et dossiers qui révèlent leur incapacité à respecter intégralement législation, réglementation, codes de bonne conduite, normes et recommandations, les banques européennes ne sont...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi