L’invité de L’Agefi... Eric Buffandeau, directeur adjoint études, veille et prospective, pôle stratégie, BPCE

La folie des taux négatifs

le 17/03/2016 L'AGEFI Hebdo

Les taux d’intérêt nominaux négatifs sont une anomalie fondamentale, artificielle et dangereuse.

La folie des taux négatifs
Eric Buffandeau, directeur adjoint études, veille et prospective, pôle stratégie, BPCE
(DR)
L’instauration de taux nominaux négatifs en Europe continentale et au Japon, épisode sans précédent historique (hormis pour les taux réels négatifs), ne nous renverrait-elle pas au temps du Moyen-Age ou de l’utopie marxiste ? La barrière du taux zéro, propriété fondamentale de la monnaie, y est...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi