Les géants bancaires suisses genou à terre

le 11/02/2016 L'AGEFI Hebdo

Doutes. UBS et Credit Suisse ont déçu à l’occasion de la présentation de leurs résultats 2015 et de leurs perspectives. Quand la première a dévoilé un résultat net de 6,2 milliards de francs (5,6 milliards d’euros), inférieur aux attentes bien qu’en hausse de 79 %, la seconde a subi sa première...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Hebdo

A lire aussi