Commercial & Marketing

Le Sepa, ça continue avec les cartes

le 08/05/2014 L'AGEFI Hebdo

Redémarrage. La Banque centrale européenne (BCE) a publié un nouveau rapport sur le Sepa appliqué aux cartes, troisième étape de l’homogénéisation des paiements en Europe, avec pour objectif de créer un espace européen de paiement par carte harmonisé, compétitif et innovant. Le paiement par carte en Europe représentait 40 milliards de transactions en 2012 et conserve un potentiel de croissance, en particulier en Europe orientale et en Europe du Sud mais également en France (130 opérations par an et par carte contre 230 en Suède). En outre, la BCE a évalué le coût de paiements de détail à 1 % du PIB, soit 130 milliards d’euros par an, et mise sur le développement des paiements électroniques (virement, prélèvement, carte) pour le réduire de façon significative, en conformité avec la proposition de règlement sur les commissions d’interchange (taux uniques pour toute l’Europe, à 0,2 % et 0,3 % pour les cartes de débit et de crédit). Le message ne sera évidemment pas du goût de Visa ou Mastercard, ni même de celui des banques, qui y perdraient beaucoup et répercuteraient probablement leurs coûts sur les consommateurs.

A lire aussi