Crédit Agricole prend du champ au Portugal

le 22/05/2014 L'AGEFI Hebdo

Filiales. L’Italie, oui ; le Portugal, non. Si Crédit Agricole SA mise 320 millions pour soutenir ses ambitions à horizon 2016 sur ce premier marché, il prend de la distance avec Banco Espirito Santo (BES). Fin 2013, CASA détenait 20,1 % des droits de vote de la première banque portugaise par la capitalisation. Tandis que BES entend lever jusqu’à 1,05 milliard d’euros, en émettant plus de 1,6 milliard d’actions ordinaires, CASA a annoncé participer pour un montant d’environ 10 millions d’euros, et sera donc diluée. La banque verte aura alors ajusté toutes ses présences à l’étranger, à l’exception peut-être de filiales reprises à Emporiki, la banque grecque qu’elle a cédée à grands frais.

A lire aussi