Ajustements en série dans la banque européenne

le 10/09/2015 L'AGEFI Hebdo

Taille critique. La recomposition du secteur bancaire européen ne connaît pas de répit. Vontobel notamment reprend l’initiative, avec le projet de rachat en Italie de Finter Bank auprès d’Italmobiliare. Une opération modeste (1,5 milliard d’euros d’encours) qui en appelle d’autres, la croissance externe étant synonyme de synergies pour l’acquéreur. Par ailleurs, le suisse Syz a bouclé l’activité locale de Royal Bank of Canada (RBC). Tandis qu’Oddo & Cie s’érige, selon la presse, en chevalier blanc aux côtés de la direction de BHF Kleinwort, victime d’une offre hostile du conglomérat chinois Fosun. Barclays a en parallèle finalisé la cession de l’essentiel de ses activités portugaises : au profit de Bankinter pour la banque de détail, la gestion d’actifs et de fortune et une partie de la banque commerciale, la banque espagnole s’associant à Mapfre pour les activités d’assurances.

A lire aussi