Partenariat

Premier trimestre éprouvant pour les valeurs ESG. Est-il toujours pertinent d'en investir à long terme ?

J. SAFRA SARASIN
le 05/09/2022

Les indices boursiers ont chuté au 1er trimestre dans un contexte de pressions inflationnistes, de tensions géopolitiques et de perspectives économiques globalement moroses. Mais comment les indices ESG se sont-ils comportés et qu’en est-il des perspectives à long terme ?

Premier trimestre éprouvant pour les valeurs ESG. Est-il  toujours pertinent d'en investir à long terme ?

Les indices boursiers ESG ont rencontré de nombreux défis au 1er trimestre 2022

Pour obtenir une vision initiale de la performance de l’univers ESG au 1er trimestre 2022, nous avons choisi trois indices ESG que nous avons comparés avec l’indice standard MSCI World :

1) Le MSCI ESG Leader Index, qui cible les entreprises présentant les meilleurs scores ESG dans chaque secteur,

2) Le MSCI World SRI Index, qui s’accompagne de règles d’inclusion plus strictes en matière de critères ESG,

3) Le MSCI World Climate Paris Aligned Index (PAB), aligné sur le scénario d’un réchauffement climatique limité à 1,5°C.

Cette comparaison montre que l’ensemble des indices ESG ont sous-performé l’indice standard.

Performance des indices boursiers au 1er trimestre 2022


Source : Banque J. Safra Sarasin, MSCI, Bloomberg. 31.03.2022

Une corrélation négative entre scores ESG et performance au 1er trimestre ?

Pour vérifier cette hypothèse, nous avons classé toutes les actions de l’indice MSCI World sur la base de notre propre système de notation JSS ESG des entreprises et les avons rangées par quartiles, du premier au quatrième. Nous avons pondéré ces quatre portefeuilles (P1 à P4) en fonction de la capitalisation boursière et calculé leur performance par rapport à l’univers. Les résultats confirment que les entreprises les mieux notées d’un point de vue ESG ont globalement peiné au 1er trimestre 2022.


Source : Banque J. Safra Sarasin, Bloomberg, MSCI, MSCI ESG Research, 31.03.2022

Pour approfondir notre analyse, nous avons comparé les performances sectorielles de l’indice MSCI World et de l’indice ESG Leader, et avons constaté des différences notables : les valeurs de l’énergie et des matériaux de l’indice ESG Leaders ont sous-performé celles de l’indice standard d’environ 8% et l’écart grimpe même à 9,8% lorsque l’on examine des segments comme les combustibles fossiles. Ainsi, l’une des principales raisons de la moindre performance de l’indice ESG tient aux niveaux records atteints par les combustibles fossiles et les matériaux.

Les perspectives à long terme des actions ESG demeurent encourageantes

Pour mieux apprécier les tendances à long terme, nous avons répété l’analyse consistant à répartir l’indice MSCI World selon notre propre système de notation JSS ESG des entreprises, faisant cette fois remonter l’horizon temporel jusqu'au 31 décembre 2018. Les résultats font apparaître une relation inverse : plus le score ESG de l'entreprise est élevé, meilleure est la performance.


Source: Banque J. Safra Sarasin, Bloomberg, MSCI, MSCI ESG Research, 31.03.2022

Enfin, nous avons intégré à notre analyse le risque mesuré selon la volatilité historique. L’extension de l’horizon temporel au 30 novembre 2013 (date de création de l’indice MSCI World PAB) montre que les indices ESG présentent des statistiques de rapport risque/rendement favorables par rapport à l’indice standard avec, soit un meilleur rendement pour le même degré de risque, soit un moindre degré de risque pour le même niveau de rendement, voir les deux.

Par conséquent, bien que le 1er trimestre 2022 ait été riche en défis, notre conclusion est que sur un horizon de long terme, l’argumentaire d’investissement en faveur des actions ESG est encourageant.

Le rapport risque/rendement penche en faveur des indices ESG depuis le 30.11.2013


Source : Banque J. Safra Sarasin, MSCI, 31.03.2022

Auteur :


Tobias Hauser
Head Analytics and Business Solutions

A lire aussi