Partenariat

Asie, la nouvelle force de gravité

Fidelity International
le 01/09/2022

La croissance structurelle de la plupart des économies occidentales a marqué le pas et une force de long terme émerge en tant que principal moteur de la croissance mondiale : l’Asie.

Asie, la nouvelle force de gravité

Le centre de gravité économique se déplace vers l’Asie

La Chine a resserré sa politique en 2021 pour cibler les réformes sociales et économiques, mais elle a désormais fait marche arrière et œuvre en faveur de la croissance alors que l’Occident prend des mesures pour contenir l’inflation. Les économies asiatiques présentent généralement de meilleurs fondamentaux de croissance et les marchés de la région devraient être moins affectés par la crise induite par l’invasion de l’Ukraine par la Russie que leurs homologues occidentaux.

C’est pourquoi, nous nous attendons à voir en 2022 l’Asie renouer avec une croissance structurellement supérieure à celle des pays occidentaux. Selon nous, la participation des investisseurs étrangers sur les marchés de capitaux chinois devrait également continuer à progresser.

• L’Asie est la locomotive de la croissance mondiale

Le rôle de plus en plus net de l’Asie en tant que moteur de la croissance mondiale transparaît dans l’augmentation de la taille et de la diversité de ses marchés financiers, lesquels offrent ainsi aux investisseurs un éventail d’opportunités. Toutefois, il est également illustré par une concurrence géopolitique de plus en plus féroce entre l’Orient et l’Occident et les politiques protectionnistes visant à atténuer les effets négatifs de la mondialisation présentent des risques d’investissement spécifiques.

• La Chine donne la priorité à la croissance plutôt qu’au rythme des réformes

La Chine a pris des mesures de resserrement pour freiner une activité économique effrénée (non viable) et cibler des réformes sociales et économiques en 2021. Toutefois, elle a démontré qu’elle demeure à la fois disposée et capable de soutenir la croissance en réponse aux vents contraires ayant récemment agité l’économie mondiale.

• La stratégie de « double circulation »

En encourageant la consommation domestique, la Chine cherche à s'orienter vers un cycle vertueux plus pérenne de croissance domestique axée sur la consommation, au lieu de dépendre de la demande occidentale.

• L’Asie renforce sa collaboration internationale

Des initiatives telles que le récent Partenariat économique régional global (RCEP) seront bénéfiques pour la région asiatique, tandis que la Chine sécurise ses chaînes d’approvisionnement à long terme grâce à son initiative « Belt and Road ».

Pour en savoir plus, consulter l'article complet en cliquant ici

A lire aussi