Partenariat

Comment choisir sa solution de signature électronique dans l'assurance et les services financiers ?

DocuSign
le 02/07/2021

Comment choisir sa solution de signature électronique dans l'assurance et les services financiers ?

Gain de temps, d’argent, satisfaction client, diminution de l’impact écologique, autant de raisons qui ont poussé les professionnels de l’assurance et de la finance à s’intéresser aux atouts de la signature électronique. Nous ne comptons plus les usages des nouvelles technologies, internet, smartphones et autres outils digitaux dans notre vie privée comme professionnelle. Dans ce contexte qui accepterait de devoir encore se déplacer pour signer un simple document ? Personne évidemment.

Un nombre croissant d’entreprises utilise ou envisage d’adopter une solution leur permettant de signer à distance des documents. Dans les professions hautement réglementées telles que la banque-assurance et la finance, choisir le bon partenaire est une décision critique. Celui-ci doit vous permettre de relever le défi de la transformation numérique mais surtout, garantir la valeur légale de la signature électronique. Êtes-vous sûr d’avoir fait le choix du bon prestataire ? Docusign, leader mondial de la signature électronique qui compte parmi ses clients 10 des 15 plus grandes entreprises de services financiers vous livre les critères à prendre en considération.

1. Garantir la valeur légale de la signature électronique

Que vous souhaitiez proposer à vos clients un parcours de souscription 100% numérique ou dématérialiser d’autres processus métier, il vous faut mettre en place la signature électronique dans votre entreprise, mais pas à n’importe quel prix ! Et surtout pas au prix de la valeur juridique de la signature.

Au moment de choisir votre fournisseur veillez à ce qu’il propose les plus hauts niveaux de certification pour que la solution s’adapte à tous vos usages. La réglementation eIDAS, qui délimite le cadre légal de la signature électronique depuis juillet 2016 prévoit trois types de signatures:

  • La signature électronique simple, qui couvre la plupart des signatures électroniques et ne nécessite pas d’enregistrement préalable du signataire
  • La signature électronique avancée (AES) qui offre un niveau plus élevé de vérification de l’identité du signataire, de sécurité et de scellage anti-fraude. Elle est particulièrement adaptée pour des contrats plus risqués tels que l’ouverture de comptes bancaires, le crédit à la consommation ou des engagements clients relatifs à des montant importants
  • La signature électronique qualifiée (QES), possède un statut juridique particulier dans les états membres de l’UE et constitue l’équivalent juridique d’une signature écrite. Elle renverse la charge de la preuve ce qui signifie qu’en cas de litige, c’est au signataire de démontrer l’invalidité de la signature électronique.

Chez DocuSign, tous les documents sont chiffrés selon la norme AES-256 et la transmission de documents SSL 256 bits afin d’empêcher leur falsification et d’assurer leur validité dès leur entrée dans notre système.

Des cas d’usage et fonctionnalités adaptées à vos besoins

Demandes de prêt, ouvertures de comptes bancaires, formulaires de modification de compte, gestion des assurances-vie… les cas d’usages B2B et B2C sont nombreux dans l’univers des services financiers et de la banque-assurance. Assurez-vous de choisir un partenaire qui connaisse les besoins spécifiques de votre métier et sache répondre aux attentes de vos utilisateurs.

DocuSign France est prestataire de service de confiance  et certifiée par l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) l’organisme référent en matière de signature électronique en France. DocuSign se conforme pleinement à la règlementation eIDAS en vigueur en offrant les trois niveaux de signature électronique : simple, avancée et qualifiée. Entre expérience utilisateur et assurance sur l’identité du signataire, vous aurez toutes les clés en main pour faire votre choix en fonction des différents usages auxquels vous destinez la signature électronique.

Vous souhaitez offrir à vos clients une expérience simplifiée sur tous les canaux ? Dans ce cas, votre partenaire doit proposer une solution mobile. A titre d’exemple, DocuSign propose des applications mobiles natives pour les principales plateformes (iOS & Android). Par ailleurs, pour ceux qui ne souhaitent pas télécharger l’appli, la plateforme responsive de DocuSign assure une adaptation de l’affichage des documents selon la taille de l’écran. Il est également possible d’envoyer des notifications par SMS à ceux qui le souhaitent.

2. Sécuriser vos données confidentielles

En tant que professionnel dans l’univers de l’assurance ou des services financiers, vous traitez des données hautement sensibles et confidentielles. Garantir la sécurité de vos données est donc un critère à ne pas prendre à la légère. Au moment de choisir votre prestataire pensez à lui demander où seront stockées vos données.

Au-delà du fait d’être le leader mondial de la signature électronique, DocuSign dispose d’un ancrage et d’une présence forte en Europe et en France depuis de nombreuses années. Fruit du rachat des activités de signature électronique du français OpenTrust en 2015, la société a conservé ses équipes de R&D ainsi qu’un centre de données propriétaire à Paris. En plus de Paris, DocuSign dispose de deux autres centres de données propriétaires en Europe, à Amsterdam et à Francfort. Témoignage de son investissement dans le respect des normes de sécurité nationales et internationales, DocuSign a obtenu la certification ISO 27001:2013. 

3. Connecter votre signature électronique à d’autres applications

La mise en place d’une solution de signature électronique s’inscrit généralement dans une démarche plus large de transition numérique. Il est donc essentiel de vous assurer que le système choisit pourra échanger les informations nécessaires avec le reste de vos systèmes d’information. Ainsi, DocuSign offre plus de 350 connecteurs préconfigurés pour vous offrir un moyen rapide et simple de déployer la signature électronique au sein des applications que vous utilisez au quotidien tels que Salesforce.com, SAP, Microsoft Office 365, Workday…

La signature électronique n’est que le commencement de tout ce que la dématérialisation des contrats pourrait apporter à votre entreprise. La solution DocuSign Agreement Cloud permet de dématérialiser l’ensemble des processus, de la préparation à la gestion de l’accord. 1 million de clients font déjà confiance à DocuSign, et vous ?

A lire aussi