Benoît Ribadeau-Dumas succédera à Denis Kessler au poste de DG de Scor

le 16/12/2020

Denis Kessler, le PDG du réassureur Scor.
(Capture écran Scor.)

Le conseil d'administration du réassureur Scor a annoncé mercredi avoir choisi de remplacer Denis Kessler par Benoît Ribadeau-Dumas au poste de directeur général. Une nomination très politique puisque le futur DG de Scor était le directeur de cabinet d'Edouard Philippe à Matignon entre 2017 et 2020.

« A compter du 1er janvier 2021, Benoît Ribadeau-Dumas deviendra directeur général adjoint de Scor et rejoindra à ce titre le comité exécutif du groupe », dit le réassureur dans un communiqué.

Succession en 2022

« Le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale annuelle de 2021 de le nommer administrateur du Groupe, en vue d'une nomination en tant que directeur général à l'issue de l'assemblée générale annuelle de 2022. »

Voilà plus d'un an que le conseil d'administration travaillait à la succession de Denis Kessler. Une évolution qui devait aller de pair avec une scission des fonctions de PDG, réclamée par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution pour l'ensemble des grands acteurs de l'assurance. Denis Kessler demeurera directeur général de Scor jusqu’à la nomination de Benoît Ribadeau-Dumas dans cette fonction au printemps 2022. Il conservera ensuite la présidence du groupe.

A lire aussi