Axa paye le prix des catastrophes naturelles

le 21/02/2019

L'assureur français indique ce jeudi que son résultat net a chuté l'an dernier de 66% à 2,140 milliards d'euros.

Axa paye le prix des catastrophes naturelles
(DR)

Axa a fait état jeudi de résultats inférieurs aux attentes en 2018 en raison de lourdes charges exceptionnelles liées notamment à l'introduction en Bourse de ses activités américaines d'assurance vie et de gestion d'actifs.

L'assureur français, numéro deux de l'assurance en Europe après l'allemand Allianz, indique dans un communiqué que son résultat net a chuté l'an dernier de 66% à 2,14 milliards d'euros. Le groupe indique que ses comptes 2018 ont subi l'impact à hauteur de 3 milliards d'euros de l'amortissement de l'écart d'acquisition de sa filiale américaine Axa Equitable suite à sa mise en Bourse outre-Atlantique en mai 2018.

La facture des catastrophes naturelles a été élevée pour l'assureur à 2 milliards d'euros sur 2018. A eux seuls, l'ouragan Michael aux Etats-Unis et les feux de forêt en Californie ont coûté quelque 600 millions d'euros à sa nouvelle entité Axa XL qui affiche du coup une perte opérationnelle de 233 millions d'euros au quatrième trimestre.

Lors d'une conférence téléphonique, Gérald Harlin, le directeur financier d'Axa, a également indiqué que la restructuration du portefeuille d'assurance vie en Suisse et les charges exceptionnelles liées à l'acquisition l'an dernier du groupe XL ont aussi coûté à l'assureur environ 700 millions.

Axa prévoit de verser à ses actionnaires un dividende de 1,34 euro au titre de l'exercice 2018 en hausse de 6%. 

Sur le même sujet

A lire aussi