BNP Paribas subit le coup d’arrêt sur les marchés

le 31/10/2017

agence BNP Paribas à Paris
(Photo DR.)

BNP Paribas a annoncé mardi une progression plus marquée que prévu de son résultat net au troisième trimestre, la baisse de ses coûts ainsi que des éléments exceptionnels lui ayant permis de compenser la faiblesse des activités de marché. Le résultat net, part du groupe, est en hausse de 8,3%, à 2,04 milliards, supérieur au consensus Reuters de 1,91 milliard, bénéficiant notamment de la baisse de 1,2% des frais de gestion.

L'action BNP Paribas perdait cependant 3,3% à l'ouverture à 66,6 euros, les investisseurs semblant surtout retenir de ces résultats le coup d'arrêt subi dans les activités de marchés, phénomène général chez les banques d'investissement au troisième trimestre, et un résultat avant impôt inférieur, lui, au consensus.

Le pôle de banque de financement et investissement (CIB)  a souffert de la baisse sensible (-23,6%) des activités de marché obligataire, changes et matières premières (FICC). Les activités sur les actions ont progressé de plus de 4% dans un contexte boursier favorable.

Dépréciations en Turquie

Ces résultats intègrent par ailleurs une plus-value de 326 millions d'euros réalisée sur la cession de 4% de sa coentreprise indienne SBI Life, à l'occasion de l'introduction en Bourse de cette dernière. BNP Paribas a à l'inverse déprécié la totalité de sa survaleur dans TEB en Turquie, pour 172 millions d'euros.

Le coût du risque a pour sa part reculé de 12,6% à 668 millions (consensus 692 millions) au troisième trimestre.

Sur le même sujet

A lire aussi