Les sanctions pèseront malgré tout sur le pétrole russe

le 06/12/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les partenaires de la Russie n'absorberont pas l'ensemble des exportations à destination de l'Europe.

stockage pétrole
La Russie a peu de capacités de stockage disponibles, à peine plus de 22 millions de barils.
(Image par Mohamed Aly de Pixabay)
Malgré les critiques qu’ils ont suscités, l’embargo sur le pétrole russe et le plafonnement des prix mis en place lundi pourraient bien avoir un impact sur la Russie. Le pays a exporté 5,6 millions de barils de brut par jour (mbpj) en janvier, dont 3,4 mbpj par la mer. L’Europe était le principal...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi