La situation en Chine inquiète les marchés

le 28/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les tensions sociales et la reprise de l’épidémie ce weekend ont pesé sur les marchés mondiaux

La situation en Chine inquiète les marchés
(Photo Bloomberg.)

Des manifestations contre la politique zéro Covid, rassemblant plusieurs milliers de personnes, ont eu lieu ce week-end dans plusieurs grandes villes chinoises, dont Pékin et Shanghai. Les rassemblements sont certes moins importants que lors des manifestations pour la démocratie à Hong Kong, qui avaient mobilisé des centaines de milliers de personnes, mais sont la première contestation directe et nationale du gouvernement chinois depuis 1989. A ces tensions s’est ajoutée la flambée de l’épidémie, le nombre de nouveaux cas positifs dépassait 40.000 dimanche. Les médias d’Etat ont réaffirmé l’importance des mesures de contrôle sanitaire.

Aversion au risque

Les perspectives d’un durcissement de la politique zéro Covid et d’une dégradation de la situation sociale ont pesé sur les marchés. Le yuan a poursuivi sa chute amorcée mi-novembre, passant à 7,21 yuans par dollar, en baisse de 0,15%. L’indice Hang Seng, coté à Hong Kong, perdait 1,57% lundi, et le Shanghai Composite, 0,75%.

Le frisson s’est étendu aux marchés mondiaux. Le S&P 500 reculait de 0,8% peu avant 17h, tandis que le rendement des bons du Trésor américains à 10 ans perdaient 2 points de base, à 3,68%. Le baril de pétrole WTI est tombé à un plus bas sur l’année, à 74,14 dollars.

Sur le même sujet

A lire aussi