La Chine se voit en arbitre des restructurations des dettes émergentes

le 23/11/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'empire du Milieu est devenu depuis plusieurs années le principal créancier des pays les plus fragiles qui ont vu leur dette fortement augmenter.

L’économie chinoise pâtit des conséquences du conflit commercial avec les Etats-Unis.
La Chine a toujours traité les restructurations de dettes de manière bilatérale.
(Crédit Fotolia.)
Le lourd endettement, après des années de liquidités abondantes mais aussi à cause des crises du Covid et énergétique, conjugué à la vulnérabilité intrinsèque de certains pays ont déjà provoqué plusieurs défauts. Le Sri Lanka est l’un des derniers en date tandis que le Ghana est au bord de la...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi