Les actions s’envolent grâce à la baisse des taux et du prix du gaz

le 04/10/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Déjà en forte hausse en début d'après midi, les Bourses européennes ont encore accéléré après l'ouverture dans le vert de Wall Street.

Record d’émissions HY
Le CAC 40 a gagné xx%.

Les indices boursiers européens ont clôturé en très forte hausse mardi, rattrapant une partie du terrain perdu ces derniers jours. L'Euro Stoxx 50 a ainsi gagné 4,22%, à 3.483 points, le CAC 40 4,24%, à 6.039 points, le DAX 3,76%, à 12.668 points et le FTSE 100 2,55%, à 7.084 points.

L'ouverture de Wall Street en nette progression a accéléré le mouvement. Peu après 17h30, le S&P 500 bondissait de 2,84% et le Nasdaq de 3,12%.

Après le mouvement de vente qui a affecté les actions en septembre, les indices profitent de la détente sur le marché obligataire américain ainsi que d'espoirs de voir la Réserve fédérale (Fed) maintenir, voire freiner, le rythme de ses hausses de taux après que plusieurs indicateurs ont montré une détérioration de l'activité aux Etats-Unis.

La hausse des marchés européens est également «soutenue par le reflux des prix du gaz naturel, les contrats à terme ayant perdu 10% [lundi] à 170 euros le mégawattheure. Il s'agit de leur plus bas niveau depuis la fin juillet, ce qui témoigne de l'espoir croissant que les dommages causés par la coupure du gaz russe ne seront pas aussi graves que ce que l'on craignait il y a un mois», soulignent les analystes de Deutsche Bank.

Cependant, les échanges pourraient rester volatils, les investisseurs attendant plusieurs événements majeurs cette semaine, dont une réunion mercredi de l'Opep+, un groupe réunissant l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et dix pays alliés menés par la Russie, un sommet européen consacré à la crise énergétique et le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis attendu vendredi.

Sur les autres marchés

- Le rendement de l'obligation du Trésor américain à dix ans, le titre de référence du marché, recule à 3,61%, contre 3,636% lundi soir. Le rendement du Bund allemand à dix ans s'établit à 1,88%, contre 1,913% lundi soir.

- L'euro gagne 1,5% face au billet vert, à 0,997 dollar. La livre sterling progresse également face au billet vert, après que le gouvernement britannique a renoncé lundi à réduire le taux de l'impôt sur les revenus les plus élevés. La livre gagne 1% à 1,145 dollar.

- Les cours du pétrole montent. Le contrat de décembre sur le Brent de mer du Nord gagne plus de 2 dollars, à 92 dollars le baril.

- Les prix du gaz naturel en Europe poursuivent leur repli. Le contrat de novembre du TTF néerlandais, référence du gaz naturel en Europe, perd 4,1%, à environ 163 euros le mégawattheure (MWh).

Sur le même sujet

A lire aussi