Nucléaire : le gouvernement espère lancer un EPR2 avant la fin du quinquennat

le 27/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le gouvernement estime que le projet de loi visant à accélérer la construction de nouveaux réacteurs nucléaires en France permettra de lancer la construction d'un premier EPR2 avant la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron en mai 2027, a-t-on déclaré à Reuters mardi au ministère de la Transition énergétique.

La mise en service commerciale d'un premier réacteur de nouvelle génération est quant à elle envisagée à compter de 2035-2036, a-t-on ajouté.

«L'objectif est que la partie procédurale et les autorisations durent moins de cinq ans et que, en pratique, on sache mettre le premier coup de pioche du premier EPR2 avant la fin du quinquennat, avant mai 2027», a indiqué à la presse un membre du cabinet d’Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique, lors d’une conférence téléphonique présentant les grandes lignes du projet de loi.

Emmanuel Macron a lancé en février le vaste chantier du renouvellement du parc nucléaire français en annonçant la construction de six nouveaux réacteurs de nouvelle génération (EPR2) et la possibilité de huit réacteurs additionnels, avec un premier chantier à partir de 2028 et une première mise en service à l’horizon 2035.

A lire aussi