La BCE cherche à régler sa tuyauterie monétaire

le 12/09/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

C’est pour éviter des «effets de bord» qu’elle a dû revoir la rémunération des dépôts des Etats.

hausse de l’euro
Des Etats pourraient déséquilibrer le marché monétaire en y déversant des excès de trésorerie jusqu’alors déposés en banque centrale.
(Photo ECB (CC BY-NC-ND 2.0).)
Les équilibres monétaires sont fragiles, nous apprennent régulièrement les événements de marché. Et remonter ses taux de 75 points de base (pb) – dont le taux de dépôt de 0% à 0,75% – sans réduire son bilan, grossi par deux programmes d’achats d’actifs (quantitative easing, QE), risque de limiter...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi