Les trusts chinois sont dans le collimateur de Pékin

le 10/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Chine a lancé un vaste audit sur ces structures d’investissement et de financement qui forment l’ossature de la finance de l’ombre dans le pays.

Le China Evergrande Center dans la région de Wan Chai à Hong Kong, Chine, le lundi 20 septembre 2021.
Outre China Evergrande, de nombreuses entreprises ont fait défaut depuis le début de la crise.
(Bloomberg.)
L’étau se resserre sur la finance chinoise alors que la tension ne redescend pas dans le secteur immobilier. L’Office national chinois de l’audit a lancé un examen approfondi de l’industrie des sociétés fiduciaires (trusts), selon Bloomberg, citant des personnes proches du dossier. La crainte de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi