Le Ghana critique S&P après la rétrogradation de sa note

le 09/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le ministère des finances du Ghana n’apprécie guère les agences de notation. Après avoir critiqué Moody’s et Fitch suite à la rétrogradation de la note souveraine du pays en début d’année, S&P a fait l’objet des mêmes remarques après avoir abaissé vendredi son rating de B-/B (dette locale...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi