BlackRock s’associe à Coinbase dans les cryptoactifs

le 05/08/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Seuls les institutionnels à la fois clients de la plateforme de BlackRock, Aladdin, et du spécialiste des cryptos Coinbase bénéficieront du partenariat.

Les cryptomonnaies sont-elles viables ?
Coinbase Prime fournira aux clients d’Aladdin des services de trading, de conservation et de reporting de cryptos.
(Crédit Fotolia.)

BlackRock s’immisce davantage dans l’univers des cryptoactifs. Le plus gros gestionnaire d’actifs au monde et le groupe spécialiste des cryptoactifs Coinbase ont annoncé un partenariat ce jeudi. Celui-ci permettra aux investisseurs institutionnels qui sont à la fois clients d'Aladdin – la plateforme de gestion de BlackRock – et de Coinbase d'avoir un accès direct au segment des cryptoactifs.

L’accès se fera via Coinbase Prime, plateforme qui compte plus de 13.000 clients institutionnels et exécute les ordres pour 200 actifs digitaux. Coinbase Prime fournira aux clients d’Aladdin des services de trading, de conservation et de reporting de cryptos. Dans un billet posté sur le blog de Coinbase, Joseph Chalom, directeur des opérations de BlackRock Solutions, souligne l'intérêt croissant des clients institutionnels pour une exposition aux actifs digitaux et une gestion « efficiente » de la durée de vie de ces actifs.

« Cette connexion avec Aladdin permettra aux clients de gérer leurs expositions au bitcoin en direct dans leurs flux de gestion de portefeuille et de trading existants, pour une vue globale du risque sur l'ensemble des classes d'actifs », ajoute Joseph Chalom.

Un radical changement de ligne 

BlackRock a fait beaucoup de chemin sur les cryptoactifs depuis les déclarations de son directeur général Larry Fink en décembre 2020. Ce dernier avait affirmé que le bitcoin n’avait « pas encore fait ses preuves » et restait « assez petit par rapport aux autres classes d’actifs ». Tout en reconnaissant que ce marché pouvait « possiblement évoluer en marché mondial ». 

La société de gestion a, depuis, amendé la politique d'investissement de certains fonds pour les exposer au bitcoin, notamment via des futures. Rick Rieder, directeur mondial des investissements obligataires de BlackRock, s’est mué en partisan d’une plus grande adoption du bitcoin et des cryptos en général dans les portefeuilles, les jugeant « toujours durables » fin juin malgré les crashs.

C’est surtout en avril dernier que BlackRock a franchi une étape importante en participant à une levée de fonds de 400 millions de dollars de Circle, émetteur d’USD Coin, le deuxième stablecoin le plus important au monde. Peu après, le gestionnaire avait lancé un fonds indiciel coté sur la thématique de la blockchain. Au 3 août 2022, Coinbase en constituait la troisième ligne la plus importante, représentant une position de 13,3% de ce panier. Par ailleurs, BlackRock détenait 0,96% des actions de classe A de Coinbase au 4 août selon Bloomberg.

Sur le même sujet

A lire aussi