L’Argentine bascule dans une nouvelle période sombre

le 05/07/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La désignation d’une ministre des Finances proche de Cristina Kirchner sème le doute chez les investisseurs.

La démission, dimanche, du ministre des Finances argentin, Martin Guzman, architecte du nouveau programme de 44 milliards de dollars signé avec le Fonds monétaire international (FMI), plonge le pays dans une nouvelle période d’incertitude. Cette décision est la conséquence de la crise politique...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi